Des Nouvelles

#FemmesAutochtones

Delilah Saunders explique pourquoi les familles doivent passer en premier

Ça semble évident : en ce qui concerne une enquête nationale, il faut contacter les familles et les victimes des pensionnats avant les élus politiques. Ces familles ont perdu le sommeil et vécu dans l’angoisse à cause de la négligence des autorités et des médias. Des générations entières ont été perdues, et des familles et membres de la communauté qui ont tenté d’exprimer leur inquiétude se sont fait dire, selon les mots de l’ancien premier ministre Stephen Harper, que « ce n’est pas une priorité ».

Les familles ont dû prendre les choses en main pour tenter d’obtenir des réponses et de faire justice. Elles ont pris des risques et ont sacrifié leur bien-être face à un système qui leur a tourné le dos à un moment où elles traversaient quelque chose d’incroyablement difficile. En incluant des proches des victimes dans les premières étapes de l’enquête, le gouvernement montre qu’il est enfin prêt à faire un effort pour retrouver les femmes disparues et à traduire en justice les coupables.

J’étais dans un état lamentable pendant les deux semaines où on ne savait pas ce qui était arrivé à ma sœur. Je n’imagine pas comment j’aurais pu tenir des années (certaines familles attendent depuis des dizaines d’années), sans savoir où était ma Loretta adorée. Des milliers de familles et de communautés vivent cet enfer très réel. La pensée s’emballe dans des moments comme ça. Comme Loretta écrivait sa thèse sur le sujet des femmes autochtones disparues ou assassinées, je ne peux pas m’empêcher parfois de penser que sa mort était un complot. Bien sûr, nous ne guérirons jamais complètement de la perte de personnes que nous aimions tant, mais nous pouvons faire les premiers pas pour que justice soit faite, et commencer à guérir.

Plusieurs rencontres de préparation de l’enquête nationale, auxquelles les victimes et leurs proches sont conviés, auront lieu ce mois-ci dans tout le pays:

Thunder Bay, Ontario le 6 janvier
Yellowknife, T.-N.-O. le 8 janvier
Whitehorse, Yukon le 11 janvier
Vancouver, C.-B. le 13 janvier
Prince George, C.-B. le 15 janvier
Halifax, N.-É. Le 20 janvier
Québec, QC, le 21 janvier
Montréal, QC, le 22 janvier

Qu’en penses-tu? Est-ce que les victimes, les familles et les membres de la communauté doivent être au premier plan de l’enquête nationale?

Dernières nouvelles

Journée mondiale de la santé mentale 2018
La Journée du gilet orange reconnaît les préjudices causés par le système des pensionnats indiens au Canada envers des générations de familles autochtones et leurs communautés.
Journée chemise orangeArticle Journée du gilet orange - 2018
La Journée du gilet orange reconnaît les préjudices causés par le système des pensionnats indiens au Canada envers des générations de familles autochtones et leurs communautés.
Nouveaux débuts fait deux annonces d'intérêt public

Mots clés

weremember indigenousveteransday http-spiritpanels-humanrights-ca

Participez à la discussion

Captcha?color=006091&locale=fr

S'il vous plaît entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus.

Commentaires (0)