Culture

Profils de Champions ou Championnes jeunesse des centres d’amitié: RaeAnne Harper

RaeAnne Harper est une Championne jeunesse de 24 ans du Lloydminster Native Friendship Centre à Lloydminster, Saskatchewan. Elle démontre de bonnes compétences en leadership et en bénévolat, tout en étant un modèle positif dans sa communauté! RaeAnne Harper est une femme autochtone Plains Cree avec des racines Métis de Onion Lake Cree Nation Saskatchewan dans le territoire du Traité no 6. Elle vit présentement à Edmonton en Alberta et elle est inscrite à la faculté d’études autochtones à la University of Alberta. RaeAnne occupe le poste de présidente au Conseil des  jeunes autochtones (CJA) pour l’Association nationale des centres d’amitié (ANCA); elle a été élue dans ce rôle en juillet 2017.

Rae-Anne a commencé son cheminement vers le leadership à son centre d’amitié local, initialement en tant que participante, ensuite comme membre du personnel, jusqu’à occuper des postes en représentation politique. Elle a acquis des habiletés très variées dans les différents postes occupés aux niveaux local, provincial et national. Elle espère travailler en tant qu’agente de liaison entre les Autochtones et les non Autochtones, ou encore continuer de travailler dans des centres et organismes à but non lucratif.

RaeAnne a représenté les jeunes autochtones en milieu urbain à tous les niveaux et prévoit poursuivre en ce sens tout au long de son parcours. Dans son travail au sein des centres d’amitié, elle a œuvré auprès des jeunes en coordonnant des programmes et des camps à l’intention des jeunes autochtones à risque, en offrant des ateliers aux jeunes sur le patrimoine, les enseignements culturels, les droits de la personne et la sensibilisation par rapport aux centres d’amitié.

Lorsqu’on la questionne sur son rôle de jeune leader en lien avec la violence faite aux femmes et aux filles autochtones, RaeAnne affirme : « Je m’implique au niveau de la violence envers les femmes et les jeunes filles en disant quelque chose lorsque je vois quelque chose ou si quelqu’un est maltraité. J’affirme toujours l’importance de respecter les femmes et de reconnaître leurs réussites. Les femmes sont nos leaders sur nos terres ancestrales et dans notre vie quotidienne; parfois, nous ne nous en rendons même pas compte. »

Si vous connaissez un Champion ou une Championne jeunesse, ou que vous voulez que nous mettions en vedette un Champion ou une Championne de votre centre d’amitié, envoyez-nous uncourriel!

Plus d'histoires

Profils de Champions ou Championnes jeunesse des centres d’amitié: Lianna Rice
Profils de Champions ou Championnes jeunesse des centres d’amitié: Hailey Cross
Profils de Champions ou Championnes jeunesse des centres d’amitié: Levi Wolfe

Mots clés

weremember indigenousveteransday http-spiritpanels-humanrights-ca

Participez à la discussion

Captcha?color=006091&locale=fr

S'il vous plaît entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus.

Commentaires (0)